8
page-template-default,page,page-id-8,stockholm-core-1.0.6,select-child-theme-ver-,select-theme-ver-5.1,ajax_fade,page_not_loaded,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive
Lucy Lejeune

Crédit : Christine Lignier

Passionnée par le web dès mes études

Au cours de mes études en école de commerce, je me suis spécialisée dans le webmarketing. J’ai décidé de poursuivre dans ce domaine car le numérique est une mine d’informations, d’apprentissage et de partage.

Donner un sens à son travail

Après l’obtention de mon master en marketing en 2012, je souhaitais développer mes compétences numériques tout en m’engageant dans une cause humanitaire. J’ai donc rejoint l’ONG Vision du Monde du Monde à Paris pour développer la collecte de fonds en ligne à travers différents leviers digitaux : community management, référencement payant, emailings, partenariats web.

J’ai ensuite voulu revenir aux sources, sur la Côte d’Opale, territoire plein de potentiel. Je rejoins alors la Chartreuse de Neuville, magnifique monastère en pleine renaissance, centre culturel de rencontre, qui associe privé, public et associatif. Mon travail consistait à aider la directrice à développer les projets de l’association (culturel, tourisme, innovation sociétale, insertion), à nous faire connaître et à élargir les sources de financement.

Valoriser les histoires des entreprises des Hauts-de-France avec Facebook

En 2017, je rejoins le programme « Ambassadeur Numérique » lancé par Facebook et la région Hauts-de-France en tant que consultante digital. Ce programme, d’une durée de 6 mois, avait pour objectif d’accélérer la transition numérique des TPE de la région. J’accompagne alors 9 entreprises sur leur stratégie de communication digitale : le musée la Piscine de Roubaix, la ferme le Camélus à Dunkerque, les chambres d’hôtes le Clos des Tilleuls à Verberie, les Malins Plaisirs à Montreuil sur Mer ainsi que plusieurs entreprises du Touquet : la start-up Coding and Bricks, le restaurant les Canailles, la Baleine Royale, la Bouquetterie et la Manufacture du Touquet.

Après cette expérience enrichissante, je décide en 2018 de créer mon entreprise pour aider les TPE, indépendants et associations à grandir grâce au web.